google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0 Un conte de Noël. Théâtre de l’Odéon
  • Bonfils Frédéric

Un conte de Noël. Théâtre de l’Odéon

Quel point commun entre une maison, des histoires, des secrets, un air, un repas, une scène et une fête ? La famille, bien sûr. En l’occurrence, celle des Vuillard, dont trois générations se retrouvent à Roubaix à l’occasion d’un Noël peu ordinaire...


Au temps où le cinéma s’immisce si souvent au théâtre, il est très excitant de voir l’adaptation théâtrale d’un film...sans image.


Un conte de Noël d´Arnaud Desplechin est un film passionnant sur l’intimité d’un cercle familial à la période clef et hautement émotionnelle des fêtes de Noël. Cette adaptation en Bi-frontal est magnifique.


Dès l’entrée en salle, on est touché par le très beau décor et l’on comprend que tout va s’y jouer. Ce clan, cette famille ne va pas se désintégrer, elle l’est déjà. C’est plutôt une tentative désespérée, et perdue d’avance, de recoller les morceaux.

L’amour et la haine. Le bonheur et les rancœurs, tout va se jouer pendant ce long week-end de fêtes de façon très exubérante, impudique et théâtrale et d’ailleurs la scène du théâtre est l’une des plus belles de toute la pièce.


La gageure était, ici, de tout nous faire comprendre et ressentir en une seule unité de temps et de décor.


Un long plan-séquence théâtral, finalement, et le pari est grandement gagné. La mise en scène brillante de Julie Deliquet est très fluide et s’enchaîne avec fondu, gros plans, scène dans la scène et champs contre champs comme un montage presque cinématographique.


Il se passe tant de chose dans cette maison. Des cris, des larmes et des combats. Personne n’est écouté, entendu et chacun partira comme il en est arrivé.


Cette pièce est formidable par son texte dense, sa mise en scène brillante et très visuelle et le jeu des comédiens. La mère, notamment, jouée par Marie-Christine Orry et la femme d'Ivan, Hélène Viviès m'ont particulièrement impressionné.


Personnellement, j'ai trouvé Un Conte de Noël un peu long. il y a, à mes yeux, deux ou trois scènes de trop, mais ce sentiment de longueur convient parfaitement au sentiment étouffant de ce moment en famille.


#odeon #uncontedenoel #mariechristineorry #helenevivies #juliedeliquet



Frédéric BONFILS

43 avenue de Suffren

PARIS, 75007

 

contact@foudetheatre.com

 

Telephone: +336 11 69 81 37

CONTACT

  • Blanc Icône YouTube

©2019 by FOU DE THÉÂTRE.  RCS PARIS : 453 587 800 000 39 Code APE : 5814Z