google.com, pub-7957174430108462, DIRECT, f08c47fec0942fa0 SWALLOW. Festival de deauville

©2019 by FOU DE THÉÂTRE.  RCS PARIS : 453 587 800 000 39 Code APE : 5814Z

  • Noir Icône Instagram
  • Bonfils Frédéric

SWALLOW. Festival de deauville

Mis à jour : 10 sept 2019

Ce premier film de Carlo Mirabella-Davis est incroyable. Je n’avais pas lu le sujet avant de me rendre à la projection (j’adore ça) et je vous recommande d'en faire autant car le film prend encore plus de valeurs à mon goût.


Les premières images sont d’une beauté à coup le souffle. Bien trop belle d’ailleurs (mais dans le bon sens du terme).

On sent dès le départ que quelque chose va se passer. Quoi ? Mystère.


Je l'écris comme ça, car j’ai vraiment senti une esprit Hitchcock dans le traitement du suspense. L’emprise. L’enfermement. L’étouffement psychologique de cette jeune femme est si bien dépeint que ça devient insupportable pour elle mais pour nous aussi.


Halley Bennet est tout simplement magistrale. Tout en nuances, en gestuelle. Son regard parle pour elle. On sent si bien sa détresse, sa solitude, ses moments d’apaisement.


Carlo Mirabella-Davis est un metteur en scène génial qui c’est mettre en images tous les sens. on voit le grain de peau, la salive...


C’est un immense coup de foudre pour moi et Mollye Asher est étonnante.


La sortie en salles est prévue au printemps 2020. Ce n’est pas encore définitif


On va en reparler beaucoup. Je vous le promets

#festivaldedeauville #deauville2019 #critiquecinema #aviscinema #filmimmanquable #foudetheatre